Aeronca C-2

  • Monoplan ultraléger conçu en 1929 par Jean A. Roché et construit par Aeronca (Aeronautical Corporation of America) aux États-Unis.
  • Destiné au pilote amateur désirant un avion simple et économique; considéré comme l'appareil ayant déclenché le « boom » de l'aviation légère aux États-Unis.
  • Arrivé sur le marché pendant la Grande Crise, son prix relativement bas en a fait un avion civil populaire.
  • Surnommé la « baignoire volante » en raison de sa forme inhabituelle, son fuselage en tubes d'acier et ses ailes de bois étaient entoilées de coton enduit.
  • Au Canada, le premier C-2 a été présenté lors du rassemblement aérien de Montréal en 1930.
Période
Entre-deux-guerres (1919-1938)
Rôles
Avion de sport
Premier vol
20 octobre 1929
Emplacement
Pavillon d’entreposage.

Historique

L’Aeronca C-2 devait, d’après son concepteur, être une machine volante peu coûteuse et pratique destinée au pilote amateur. Fabriqué au début de la Crise économique, son coût, relativement modeste, a attiré ceux qui ne pouvaient se permettre un appareil plus gros et plus coûteux. C’est suite à la participation d’un C-2 à une manifestation aérienne à Montréal, en 1930, qu’a été fondée à Toronto l’Aeronautical Corporation of Canada. L’entreprise a importé et vendu 17 C-2 et C-3 au cours des années 1930. Au total, on a construit environ 515 C-2 et C-3, la production ayant pris fin en 1937.

Un pilote est parvenu, dans un C-2, à dépasser les 6 000 m (20 000 pi) d’altitude. Ajoutons qu’un autre appareil, équipé de réservoirs spéciaux, est demeuré en vol 26 heures. On a surnommé le C-2 la « baignoire volante » en raison de la forme inhabituelle de son fuselage.

Exemplaire du Musée

Numéro d’immatriculation
CF-AOR
Fabricant
Aeronautical Corporation of America, États-Unis
Date de fabrication
1931
Numéro de construction
9
Date d’acquisition
1967
Provenance
Achat
Numéro de catalogue
1967.0632.001

Construit en 1931, l'exemplaire du Musée est le huitième C-2 construit par Aeronca. Le premier acheteur est G. A. Dickson de Pittsburgh (Pennsylvanie), mais l'avion est passé entre les mains de plusieurs propriétaires. L'appareil a été doté d'un moteur plus puissant avant que le Musée en fasse l'acquisition en 1967. Le Musée a remplacé l'empennage vertical par celui d'un C-3 de production tardive.

Caractéristiques

 

Envergure 11 m (36 pi)
Longueur 16.0 m (20 pi)
Hauteur 2.3 m (7 pi 6 po)
Poids à vide 184 kg (406 lb)
Poids maximum 317 kg (700 lb)
Vitesse de croisière 105 km/h (65 mi/h)
Vitesse maximale 129 km/h (80 mi/h)
Vitesse en montée 137 m (450 pi)/min
Plafond pratique 5 030 m (16 500 pi)
Autonomie 322 km (200 mi)
Moteur Un moteur Aeronca E-113 à cylindres horizontaux opposés de 36 ch