Fairchild PT-26B Cornell III

  • Avion d'entraînement élémentaire monoplan américain de la Deuxième Guerre mondiale conçu par Fairchild Engine and Airplane Corporation et produit de 1940 à 1944.
  • Conçu à partir du PT-19 qui remplaçait les biplans d'entraînement des U.S. Army Air Forces.
  • Commandé par l'ARC afin de remplacer les Tiger Moth et les Fleet Finch du Plan d'entraînement aérien du Commonwealth britannique.
  • Transformé pour le climat canadien par l'ajout d'un poste de pilotage fermé et d'un système de chauffage amélioré.
  • Fabriqué au Canada par la société Fleet Aircraft Limited.
  • Vingt Cornell construits au Canada ont servi pendant la guerre dans le Corps d'aviation royal norvégien sur les bases de la « Petite Norvège » en Ontario.
  • Vendu comme avion civil après la guerre mais tombé en désuétude en raison de ses ailes en bois qui, prenant de l'âge, exigeaient beaucoup d'entretien.
Période
Deuxième Guerre mondiale (1939-1945)
Rôles
Aéronef d’entraînement
Premier vol
9 juillet 1942
Emplacement
Aire d’exposition permanente.

Historique

Le Fairchild Cornell était le successeur du Tiger Moth et du Fleet Finch pour l’entraînement de base des pilotes dans le cadre du Plan d’entraînement aérien du Commonwealth britannique. La version destinée à l’Aviation royale du Canada était le Cornell III, construit par la Fleet Aircraft de Fort Erie (Ontario), et qui a servi jusqu’en 1947. À la fin de 1943, il s’est produit une série de ruptures d’ailes qui ont nécessité le renforcement du longeron principal. Après la guerre, de nombreux Cornell ont été vendus dans le civil, mais le problème de longeron, toujours présent, exigeait des inspections annuelles minutieuses, réduisant considérablement la popularité de ce modèle. Le Canada en a construit 1 642.

Même si on a fabriqué au Canada des Cornell pour l’U.S. Army Air Forces, aucun n’a été livré là-bas. Pour la plupart, ils ont été expédiés à la Royal Air Force sous le couvert du prêt-bail, les autres étant confiés à l’ARC. Ajoutons que 20 Cornell de construction canadienne ont été utilisés par l’Aviation royale norvégienne sur les deux bases qu’elle opérait durant la guerre, en Ontario. Certains Cornell II construits au Canada ont été expédiés en Afrique et en Inde pour servir d’avions-écoles.

Exemplaire du Musée

Numéro d’immatriculation
10738 (ARC)
Fabricant
Fleet Aircraft Ltd Canada
Date de fabrication
1942
Numéro de construction
FC 239
Date d’acquisition
1964
Provenance
Transféré par l’ARC
Numéro de catalogue
1967.0656.001

Ce Cornell III a été construit par la société Fleet Aircraft Limited à Fort Erie (Ontario) en juillet 1942. Il a été livré au Commandement de l'entraînement n° 4 à Regina (Saskatchewan) et a servi dans les écoles élémentaires de pilotage du Plan d'entraînement aérien du Commonwealth britannique (PEACB) jusqu'en juillet 1944.

De 1944 à 1962, il a été entreposé dans divers dépôts de l'ARC, surtout dans l'Ouest du Canada. Il a été exposé à l'aéroport de Rockcliffe en avril 1962 lors de la Journée des Forces aériennes. En 1964, il est devenu partie intégrante de la collection d'aéronefs historiques de l'ARC à Rockcliffe, puis a été transféré au Musée plus tard la même année.

Caractéristiques

 

Envergure 11.3 m (36 pi 11 3/16 po)
Longueur 8.7 m (28 pi 8 po)
Hauteur 2.3 m (7 pi 7 1/2 po)
Poids à vide 917 kg (2 022 lb)
Poids maximum 1 241 kg (2 736 lb)
Vitesse de croisière 162 km/h (101 mi/h)
Vitesse maximale 196 km/h (122 mi/h)
Vitesse en montée 197 m (645 pi) /min
Plafond pratique 4 020 m (13 200 pi)
Autonomie 692 km (430 mi)
Moteur Un moteur Ranger 6-440-65 en ligne inversée de 200 ch