Hawker Hind

  • Bombardier léger biplan biplace conçu et construit au Royaume Uni de 1935 à 1938.
  • Élaboré à partir du Hawker Hart.
  • Bombardier léger intérimaire de la RAF avant l'arrivée du Fairey Battle et du Bristol Blenheim.
  • Premier bombardier couramment utilisé pour la formation des pilotes de la RAF du milieu jusqu'à la fin des années 1930 et dernier bombardier léger biplan en service dans la RAF.
  • À partir de 1939, ni les escadrilles de première ligne ni les escadrilles auxiliaires de la RAF ne l'utilisent, et il n'a jamais été utilisé en grand nombre au Canada.
Période
Entre-deux-guerres (1919-1938)
Rôles
Bombardier léger
Premier vol
12 septembre 1934
Emplacement
Pavillon d’entreposage.

Historique

Le Hawker Hind a été dérivé d’un appareil rapide et racé, le Hawker Hart. Le Hind devait combler un vide au sein de la RAF, en attendant la livraison des nouveaux bombardiers légers Fairey Battle et Bristol Blenheim. Pour la plupart, les Hind étaient des bombardiers biplaces, mais certains, dotés de doubles commandes, ont servi à l’entraînement des pilotes. La production a cessé en 1938, après le 528e appareil.

Lors de la dernière moitié des années 1930, la majorité des pilotes de bombardier fraîchement formés ont été assignés à des Hawker Hind à leur arrivée en escadrille. Dernier bombardier léger biplan au sein de la RAF, le Hind avait disparu des escadrilles de première ligne, et même des escadrilles de réserve, dès 1939.

Exemplaire du Musée

Numéro d’immatriculation
L7180 (RAF)
Fabricant
Hawker Aircraft Ltd Grande-Bretagne
Date de fabrication
1937
Numéro de construction
Inconnu
Date d’acquisition
1975
Provenance
Don du gouvernement afghan
Numéro de catalogue
1975.0586.001

Cet avion a été construit en 1937 comme un bombardier léger pour la RAF. Il fait partie des 19 Hind donnés en 1939 à l'Aviation royale d'Afghanistan qui l'a fait voler dans les années 1940, puis l'a utilisé dans les années 1950 comme aide pédagogique au sol pour la formation des techniciens d'entretien et des équipes au sol.

En 1974, le Musée, qui était intéressé à collectionner un biplan militaire important de l'entre-deux-guerres, a entrepris des recherches pour savoir s'il restait des Hind en Afghanistan. Le gouvernement afghan a trouvé ce Hind chez un ferrailleur de Kabul. À la suite de négociations, le président de l'Afghanistan a fait don de l'appareil au Canada afin d'entretenir la bonne entente entre les deux pays.

Alfred J. Shortt, conservateur adjoint et W. Merrikin, agent principal de restauration, se sont rendus à Kabul en octobre 1975 pour démanteler l'appareil et aider les Forces canadiennes à l'embarquer à bord d'un Hercules, un avion de transport. Le Hercules est arrivé à l'aéroport d'Uplands d'Ottawa en novembre 1975. Le Hind a été transporté par camion à l'aéroport de Rockcliffe pour y être entreposé en attendant sa restauration que George Neal a entrepris à Toronto en 1984. Les travaux ont été achevés en 1988 et l'appareil a alors été ramené au Musée.

Caractéristiques

 

Envergure 11.4 m (37 pi 3 po)
Longueur 8.9 m (29 pi 3 po)
Hauteur 3.2 m (10 pi 7 po)
Poids à vide 1 475 kg (3 250 lb)
Poids maximum 2 405 kg (5 300 lb)
Vitesse de croisière Inconnue
Vitesse maximale 300 km/h (186 mi/h)
Vitesse en montée 3 050 m (10 000 pi) / 8.4 m
Plafond pratique 8 050 m (26 400 pi)
Autonomie 2.95 heures (endurance)
Moteur Un moteur Rolls-Royce Kestrel en V de 640 ch