McDonnell CF-101B Voodoo

  • Chasseur supersonique américain conçu et construit par McDonnell Aircraft Corporation de 1953 à 1959.
  • Utilisé pour l'attaque au sol, la reconnaissance photographique, l'interception tout temps et la formation.
  • Utilisé comme avion de reconnaissance pendant la Crise des missiles et la guerre du Vietnam.
  • Remplaçant du Avro Canada CF-100 de l'Aviation royale du Canada qui l'a choisi après l'annulation du programme de l'Avro Arrow en 1959.
  • Remplacé par le McDonnell Douglas CF-188 après 24 ans de service dans les Forces canadiennes.
  • Son nom vient d'une religion caribéenne, le Vaudou; les noms d'autres avions de McDonnell tels que Phantom, Banshee et Goblin sont également inspirés par le surnaturel.
  • Un des avions de chasse les plus fiables de son époque.
Période
1960 à 1969
Rôles
Chasseur tous temps
Premier vol
mars 1957
Emplacement
Aire d’exposition permanente.

Historique

Le CF-101 Voodoo était une version beaucoup plus puissante du chasseur d’escorte F-88. Les modèles les plus importants ont été l’intercepteur tous temps F-101B, ainsi que sa version d’entraînement. L’U.S. Air Force a reçu ses premiers F-101B en 1959. Dès 1961, en raison de l’annulation de l’Avro Canada Arrow, le Voodoo a commencé à remplacer l’Avro Canada CF-100 vieillisant de l’Aviation royale du Canada. Cinq escadrilles canadiennes ont utilisé des Voodoo, dans le cadre du NORAD. Ces appareils ont finalement été retirés des Forces canadiennes en 1984, après 24 années de services satisfaisants.

En plus d’établir toute une série de records de vitesse, le Voodoo possédait la meilleure fiche de sécurité en vol de tous les autres chasseurs contemporains de l’US Air Force. Tous les CF-101B Voodoo ont été acquis de l’USAF; aucun n’a été construit spécialement pour le Canada. Le premier F-101 de production réalisa un vol supersonique dès son premier vol.

Exemplaire du Musée

Numéro d’immatriculation
101025 (FAC)
Fabricant
McDonnell Aircraft Corp États-Unis
Date de fabrication
1959
Numéro de construction
518
Date d’acquisition
1984
Provenance
Transféré par les Forces canadiennes
Numéro de catalogue
1984.0688.001

Ce Voodoo a été construit par McDonnell Aircraft Corporation à St. Louis (Missouri) en 1959. La même année, il a été envoyé à Glasgow (Montana) dans la 13e escadrille de chasseurs-intercepteurs de l'U.S. Air Force. Il a ensuite été envoyé à une base de soutien en Utah. Il a fini sa carrière dans les forces américaines au sein de la 87e escadrille de chasseurs-intercepteurs de juillet 1968 à janvier 1970.

En février 1971, ce Voodoo a été transféré aux Forces armées canadiennes comme partie d'un lot destiné à remplacer des Voodoo plus anciens en service au Canada. L'avion a été remis en état par Bristol Aerospace de Winnipeg (Manitoba). Il a servi au sein de la 409e Escadrille à Comox (Colombie-Britannique) de mars 1972 à juin 1980, puis de la 416e Escadrille à Chatham (Nouveau-Brunswick) de décembre 1980 à juillet 1984.

Le Musée en a fait l'acquisition en 1984. Il est arrivé en vol à l'aéroport d'Uplands d'Ottawa puis héliporté jusqu'à l'aéroport de Rockcliffe à l'aide d'un Boeing CH-147 Chinook de la 450e Escadrille.

Caractéristiques

 

Envergure 11.8 m (38 pi 8 po)
Longueur 20.5 m (67 pi 5 po)
Hauteur 5.5 m (18 pi)
Poids à vide 13 141 kg (28 970 lb)
Poids maximum 24 796 kg (54 664 lb)
Vitesse de croisière 887 km/h (551 mi/h)
Vitesse maximale 1 825 km/h (1 134 mi/h)
Vitesse en montée 4 996 m (49 200 pi1) /min
Plafond pratique 16 700 m (54 800 pi)
Autonomie 3 110 km (1 930 mi)
Moteur Deux réacteurs Pratt & Whitney J57-P-55 à écoulement axial avec réchauffe de 7 575 kg (16 700 lb) de poussée statique