North American P-51D Mustang IV

  • Chasseur monoplace monomoteur américain de la Deuxième Guerre mondiale conçu et produit par North American Aviation Inc. entre 1940 et 1945.
  • Proposé par son constructeur à la Royal Air Force (RAF) en tant qu'alternative du Curtiss P 40.
  • Utilisé pour la première fois par les Britanniques; rapidement adopté par les U.S. Army Air Forces (USAAF).
  • Le remplacement, en 1943, du moteur Allison d'origine par un moteur Merlin de Rolls Royce, a notablement augmenté la performance de l'aéronef à toutes les altitudes.
  • La RAF a équipé cinq escadrilles de l'Aviation royale du Canada (ARC) d'aéronefs Mustang pendant la guerre; l'ARC en a acheté davantage après la guerre.
  • De nombreuses armées de l'air ont utilisé des Mustang pendant la Guerre froide.
  • La Ford Motor Company s'est inspiré de cet avion pour désigner sa voiture de sport, la célèbre Ford Mustang.
Période
Deuxième Guerre mondiale (1939-1945)
Rôles
Chasseur
Premier vol
le 25 octobre 1940
Emplacement
Aire d’exposition permanente.

Historique

Les versions de ce superbe avion équipées d’un moteur Rolls-Royce Merlin pouvaient, à juste titre, prétendre être les meilleurs chasseurs de la Deuxième Guerre mondiale. Grâce à son grand rayon d’action, l’appareil pouvait escorter des bombardiers de l’Angleterre jusqu’au sud de l’Allemagne et protéger leur retour. De plus, le Mustang était le premier chasseur de l’U.S. Air Force utilisé durant la Guerre de Corée. L’Aviation royale du Canada a aussi utilisé des Mustang pendant la Deuxième Guerre mondiale. Elle en a également reçu 130 en 1947 pour équiper deux escadrilles régulières et six de réserve. L’ARC a retiré ses Mustang en 1960.

Même si sa conception et sa production ne nécessitèrent que 117 jours, le Mustang comportait des innovations telles que des ailes à profil laminaire et des lignes nettes pour faciliter la production. Une version chasseur de nuit à longue portée, le « Twin Mustang », était composée de deux Mustang joints ensemble par une aile pour créer un bimoteur à deux pilotes. Des Mustang de série et modifiés participaient encore à des courses aériennes pendant les années 1990.

Exemplaire du Musée

Numéro d’immatriculation
9298 (ARC)
Fabricant
North American Aviation Inc, États-Unis
Date de fabrication
1945
Numéro de construction
122-39806
Date d’acquisition
1964
Provenance
Transféré par l’ARC
Numéro de catalogue
1967.0681.001

Le Mustang IV du Musée a été construit pendant la Deuxième Guerre mondiale, en 1945, par North American Aviation Inc. à Inglewood (Californie) et a immédiatement volé dans les USAAF. Le détail de son histoire américaine est inconnu.

En mars 1951, il a été acheté par l'ARC et rattaché à la 442e escadrille de chasse auxiliaire « City of Vancouver », qui opérait à partir de l'aéroport de Sea Island, près de Vancouver en Colombie Britannique. Au début des années 1960, l'ARC a entamé le transfert de ses appareils historiques au Musée canadien de la guerre, en commençant par le Mustang IV en décembre 1961. Mais le transfert a été interrompu quand il a été établi que le Musée ne disposait pas d'installations adéquates. Ce Mustang a donc été transféré à l'aéroport de Rockcliffe en 1964. Il a été repeint aux couleurs d'un Mustang III de la 442e escadrille « City of Vancouver ».

Caractéristiques

 

Envergure 11.3m (37 pi 1/4 po)
Longueur 9.8 m (32 pi 3 po)
Hauteur 4.2 m (13 pi 8 po)
Poids à vide 3 465 kg (7 635 lb))
Poids maximum 5 488 kg (12 100 lb)
Vitesse de croisière 418 km/h (260 mi/h)
Vitesse maximale 703 km/h (437 mi/h)
Vitesse en montée 6 100 m (20 000 pi) / 10 min
Plafond pratique 12 950 m (42 500 pi)
Autonomie 3 347 km (2 080 mi)
Moteur Un moteur Rolls-Royce (Packard) Merlin V-1650-7, 12 cylindres en V de 1 680 ch 

North American P-51D Mustang IV

  • Période : Deuxième Guerre mondiale (1939-1945)
  • Rôles : Chasseur
  • Premier vol : le 25 octobre 1940
  • Emplacement : Aire d’exposition permanente.

Les versions de ce superbe avion équipées d’un moteur Rolls-Royce Merlin pouvaient, à juste titre, prétendre être les meilleurs chasseurs de la Deuxième Guerre mondiale. Grâce à son grand rayon d’action, l’appareil pouvait escorter des bombardiers de l’Angleterre jusqu’au sud de l’Allemagne et protéger leur retour. De plus, le Mustang était le premier chasseur de l’U.S. Air Force utilisé durant la Guerre de Corée. L’Aviation royale du Canada a aussi utilisé des Mustang pendant la Deuxième Guerre mondiale. Elle en a également reçu 130 en 1947 pour équiper deux escadrilles régulières et six de réserve. L’ARC a retiré ses Mustang en 1960.

Même si sa conception et sa production ne nécessitèrent que 117 jours, le Mustang comportait des innovations telles que des ailes à profil laminaire et des lignes nettes pour faciliter la production. Une version chasseur de nuit à longue portée, le « Twin Mustang », était composée de deux Mustang joints ensemble par une aile pour créer un bimoteur à deux pilotes. Des Mustang de série et modifiés participaient encore à des courses aériennes pendant les années 1990.

Exemplaire du Musée

  • Numéro d’immatriculation : 9298 (ARC)
  • Fabricant : North American Aviation Inc, États-Unis
  • Date de fabrication : 1945
  • Numéro de construction : 122-39806
  • Date d’acquisition : 1964
  • Provenance : Transféré par l’ARC

L’aéronef du Musée a été construit en 1945 et a servi dans l’USAAF. L’ARC l’a pris en charge en 1951 et l’a confié au Musée canadien de la guerre en 1964.

Caractéristiques

Envergure :
11.3m (37 pi 1/4 po)
Longueur :
9.8 m (32 pi 3 po)
Hauteur :
4.2 m (13 pi 8 po)
Poids à vide :
3 465 kg (7 635 lb)
Poids maximum :
5 488 kg (12 100 lb)
Vitesse de croisière :
418 km/h (260 mi/h)
Vitesse maximale :
703 km/h (437 mi/h)
Vitesse en montée :
6 100 m (20 000 pi) / 10 min
Plafond pratique :
12 950 m (42 500 pi)
Autonomie :
3 347 km (2 080 mi)
Moteur :
Un moteur Rolls-Royce (Packard) Merlin V-1650-7, 12 cylindres en V de 1 680 ch