Travel Air 2000

  • Biplan triplace polyvalent à cockpit ouvert construit par Travel Air Manufacturing Company de Wichita (Kansas) de 1927 à 1930.
  • La société Travel Air Manufacturing a été fondée par Walter Beech, Clyde Cessna et Lloyd Stearman.
  • Ses ailerons munis d'importants becs débordants pour la compensation aérodynamique étaient surnommés « oreilles d'éléphant ».
  • Utilisé fréquemment dans les films se déroulant pendant la Première Guerre mondiale pour représenter le Fokker D.VII en raison d'une vague ressemblance, ce qui lui a valu le surnom de « Wichita Fokker ».
  • Lorsque Walter M. Lowney Company, une chocolaterie de Montréal, a acheté un avion de ce type, elle est devenue l'une des premières entreprises canadiennes à se doter d'un avion d'affaires.
  • Avion très semblable au Waco 10.
Période
Entre-deux-guerres (1919-1938)
Rôles
Aéronef de sport
Premier vol
mars 1925 (modèle 1000)
Emplacement
Aire d’exposition permanente.

Historique

Le premier Travel Air B de série s’est acquis une si grande réputation lors du First National (Ford) Air Tour, en 1925, que le constructeur en a vendu 19 cette année là. En 1928, le modèle B devenait le modèle 2000. Les commandes n’ont cessé d’augmenter jusqu’en 1930, année où on a cessé de construire ce modèle, atteignant un total de 1 550 appareils.

Au Canada, le Travel Air a servi d’avion-école et, à l’occasion, de transporteur nolisé. Un de ces appareils a servi d’avion d’affaires chez Walter M. Lowney Co. En raison de leurs lignes classiques, nombre de ces appareils ont été restaurés et volent encore.

Il n’est pas étonnant que le Travel Air soit un bon aéronef, surtout lorsque l’on sait que Walter Beech, Clyde Cessna et Lloyd Stearman prirent part à sa conception et à sa production. En raison d’une ressemblance superficielle au Fokker D.VII, les Travel Air furent utilisés fréquemment au cours des années 1920 et 1930 dans des films sur la Première Guerre mondiale pour représenter des Fokker. Ces rôles de figuration leur valurent le surnom de « Wichita Fokker ».

Exemplaire du Musée

Numéro d’immatriculation
CF-AFG
Fabricant
Travel Air Manufacturing Company, États-Unis
Date de fabrication
1929
Numéro de construction
720
Date d’acquisition
1968
Provenance
Achat
Numéro de catalogue
1968.0891.001

Ce Travel Air 2000 a été construit en 1929 et acheté, ainsi qu'un autre appareil du même type, en septembre de la même année par Janney Aircraft and Boats Limited de Kingston (Ontario). Le propriétaire de cette société, Ernest Lloyd Janney, avait été commandant de la première force aérienne du Canada, le Canadian Aviation Corps. Une légende urbaine raconte que Janney aurait survolé avec son 2000 les artères principales de Kingston à la hauteur des toits. Une peinture de l'artiste canadien Don Connolly représente le 2000 du Musée lors de ce vol.

En 1920, J. Aspden de Hamilton a acheté ce 2000 et en a fait la réfection. L'avion est passé entre les mains de quelques autres propriétaires privés avant d'être arrêté de vol en juillet 1941 en raison des restrictions du temps de guerre.

Étonnamment, et apparemment sans que les autorités en aient été avisées, le moteur original OX-5 de 90 ch a été remplacé à un moment donné par un Curtiss OXX-6 de 100 ch.

En 1958, Keith Hopkinson de Goderich (Ontario) a acheté ce 2000, et en septembre 1968, Madame K. G. Hopkinson l'a vendu au Musée. Le personnel de conservation du Musée a restauré l'appareil entre 1999 et 2010.

Caractéristiques

 

Envergure 10.6 m (34 pi 8 po)
Longueur 7.4 m (24 pi 2 po)
Hauteur 2.7 m (8 pi 11 po)
Poids à vide 605 kg (1 335 lb)
Poids maximum 989 kg (2 180 lb)
Vitesse de croisière 137 km/h (85 mi/h)
Vitesse maximale 160 km/h (100 mi/h)
Vitesse en montée 158 m (520 pi) /min
Plafond pratique 3 050 m (10 000 pi)
Autonomie 805 km (500 mi)
Moteur Un moteur Curtiss OXX-6 en V de 100 ch