Accueil
Plan du site | English | Pour nous contacter


Les temps modernes

La fermeture de la Chestnut Canoe Co. Ltd. en 1978 a marqué la fin d'une époque. La production de canots en matériaux relativement peu chers, faciles à entretenir et durables, tels l'aluminium, la fibre de verre et le plastique, a nui à la survie commerciale du canot classique en bois ou bois entoilé. Néanmoins, des Canadiens et Canadiennes continuent de dessiner et fabriquer au pays des canots de haute qualité.

Canot Freedom Tripper 17, dessiné par Steve Killing et construit par la Bluewater Canoes de Guelph (Ontario), 1997. (MSTC 970018)

Un exemple remarquable de canot construit de nos jours est le Freedom 17 Tripper, conçu par Steve Killing et fabriqué par la Bluewater Canoes, de Guelph (Ontario). Steve Killing a perfectionné ses talents d'architecte naval en dessinant des yachts et s'est bâti une réputation dans le monde très compétitif des courses de yachts. En 1991, il a accepté l'invitation de la Bluewater de concevoir et mettre au point une ligne de canots pour les gens à la recherche d'une embarcation alliant bon rendement et apparence distinctive et actuelle. En mariant les meilleures traditions aux techniques novatrices de conception assistée par ordinateur, Killing a créé le Freedom Tripper. La largeur maximale placée à l'arrière du centre et le giron allongé de ce canot contribuent à en améliorer la rapidité et la maniabilité, tout en réduisant les efforts à donner pour pagayer. Un liston moulé distinctif à l'avant dévie les vagues et réduit le tangage, tandis que des matériaux de pointe comme le Super Kevlar lui confèrent la résistance, la légèreté et la durabilité si importantes pour les longs voyages en canot en milieu sauvage.