Accueil
Plan du site | English | Pour nous contacter

Collecting and Collections

En quoi est-il fait ?

Tous les objets sont faits d’un ou de plusieurs matériaux qui n’ont pas été choisis au hasard. Bien que le choix ait pu être limité par le coût, le temps ou le lieu, quelqu’un a tout de même soigneusement sélectionné les matériaux de confection. En identifiant ces matériaux et en déterminant leurs qualités (résistance, poids, etc.), le conservateur obtient une bonne idée de la nature de l’objet et de son utilité.

De quoi suis-je fait ? Isolant de télégraphe,  vers 1876  (MSTC 740026) Voir Connexions Nortel
De quoi suis-je fait ? Isolant de télégraphe, vers 1876 (MSTC 740026) Voir Connexions

Cet objet, simple en apparence, est un isolant de télégraphe en verre. Fabriqué en série, cet isolant a joué un rôle essentiel dans l’aménagement des réseaux télégraphiques.

La télégraphie utilise des impulsions électriques prescrites par un code établi (p. ex., le code Morse) pour communiquer de l’information. Pour transmettre un signal électrique sur une longue distance, il fallait tendre des fils que l’on fixait à des poteaux, habituellement en bois. Cependant, on ne pouvait attacher les fils directement aux poteaux, car lorsque ceux-ci étaient mouillés, certaines impulsions électriques, voire toutes, s’éliminaient. Cela interrompait le signal envoyé ou en réduisait considérablement l’intensité. Il fallait donc mettre quelque chose entre le fil et le poteau pour sauvegarder le signal, ou plus exactement l’isoler, d’où le nom d’isolant.

Le choix des matériaux utilisés pour la fabrication des isolants revêt donc une très grande importance. Dans le cas présenté ici, on a opté pour le verre parce qu’il est peu coûteux et qu’il s’agit d’un excellent isolant électrique : il ne transmet pas de courant électrique et n’absorbe pas l’eau. On pouvait le chauffer pour le liquéfier et le verser dans des moules, ce qui facilitait la production en série d’isolants de mêmes qualité, taille et forme.



page précédentepage suivante